La Briqueterie d'Hastière

La Briqueterie d'Hastière

Description technique des lofts et des maisons de la briqueterie à Waulsort - Hastière

Gros oeuvre

 

LES FONDATIONS

La structure du bâtiment « Four » et du « Séchoir » n’a subi que peu de transformations ; la majeure partie des murs porteurs sont donc d’origine. Les fondations, reposant sur un sol constitué de formations rocheuses, sont saines et ont donc été préservées telles quelles.

Malgré la nature résistante du sol, les voies carrossables sont assises sur une couche d’empierrement de 30 cm et 20 cm de béton poreux qui lui confèrent une résistance amplement suffisante pour leur usage futur.

La structure des 4 maisons individuelles est restée telle quelle.

Seul le bâtiment « Observatoire » est construit sur de nouvelles fondations coulées dans les règles de l’art.

LES MACONNERIES

Tous les murs porteurs extérieurs sont d’origine, bâtis en briques de bonne qualité sur une épaisseur de 32 cm.

Contre ces murs a été appliqué un isolant de polyuréthane de 8 cm présentant un coefficient de résistance thermique élevé et dont chaque panneau a été posé avec soin de manière à assurer une excellente « jointivité ».

Le mur de parement est constitué d’une brique belge de qualité maçonnée avec un mortier de teinte rouge. Cette technique de mise en oeuvre a permis de faire des joints légèrement creusés qui confèrent à l’édifice une texture et un relief mettant l’accent sur la présence de la brique.

Les murs porteurs intérieurs et les séparations entre les lofts sont bâtis en blocs de béton lourd au rez-de-chaussée, et en terre cuite aux étages. Toutes les maçonneries sont assemblées par du mortier de ciment portland issu de silos au dosage techniquement bien réglé et suivant les règles de l’art.

La dalle du niveau sol 1er étage est en béton armé et poutrains claveaux portant sur un ensemble de poutres et colonnes. La dalle du niveau sol 2ème étage est en béton armé portant sur un ensemble de colonnes « champignon ». Toutes les armatures métalliques sont de provenance européenne suivant les normes NBN15.

Les seuils de fenêtre et de porte sont en pierre bleue d’origine belge (Soignies) extraite de blocs homogènes (non reconstitués).

Les linteaux des fenêtres et des portes sont en acier traité (galvanisé ou anti rouille) et peint en gris (Ral 7022) avec des produits de qualité.

Le four circulaire de type Hofman n’a malheureusement pu être récupéré dans son entièreté, soit à cause des besoins du programme architectural soit à cause d’une stabilité trop atteinte. Néanmoins, dans 3 lofts, des parties de ce four ont été préservées, laissant ressurgir les traces authentiques de l’ancienne activité industrielle. Ces éléments de four (non-porteurs) ont volontairement été peu traités, laissant paraître ci et là des déformations, des fissures, gracieuses rides témoignant de l’histoire de ce lieu unique.

La partie centrale de ce four en était le conduit d’extraction des fumées ; il était donc le lien entre chaque compartiment et la majestueuse cheminée. Il a été conservé, simplement nettoyé, sans subir aucune dénaturation. Il est aujourd’hui visible, grâce à la mise en place d’un éclairage discret.

La cheminée, de 36 m de hauteur, phare de la briqueterie, a été restaurée avec les conseils d’entreprises spécialisées : le sommet a été remaçonné , l’intérieur nettoyé, l’extérieur rejointoyé et hydrofugé, les cerceaux métalliques ont été remplacés et le sommet a été coiffé d’un couvercle afin d’empêcher définitivement la pluie d’y entrer. Les paratonnerres ont également été remplacés.

LES EGOUTTAGES

En sous- sol, les conduites sont en matière synthétique (PVC ou PE). Elles sont posées avec la pente nécessaire (min 10 mm max 30 mm de pente par mètre) sur des appuis suffisants, et pourvues de tous les accessoires comme coudes, T raccords anti-odeurs. L’ensemble est complètement conforme aux normes actuelles.

Tous les conduits apparents ou en surface dans le bâtiment sont en PE Geberit, de même que les accessoires de raccordement.

Une fosse septique de 80 équivalent-habitants, et une autre de moindre capacité pour les 4 maisons individuelles épurent provisoirement les eaux, dans l’attente de la reprise des eaux usées par l’INACEP qui les traitera dans une nouvelle station d’épuration dont la mise en service est prévue pour 2014.

Cela une fois réalisé, tout est prévu pour séparer les eaux vannes des eaux de pluie de manière à convertir l’actuelle fosse septique en réservoir à eau de pluie.

ISOLATION PHONIQUE

Chaque appartement est isolé de l’appartement voisin ainsi que du couloir commun par un double mur (minimum 2 x 14 cm) séparé par des panneaux acoustiques type Pan-Terre.

La dalle du premier étage est constituée de poutrains claveaux recouverts d’une dalle de compression de 6 cm d’épaisseur. La dalle du deuxième étage est une dalle de béton armé de 18 cm. De plus, chaque appartement est isolé thermiquement par une projection de 6 cm de polyuréthane, ce qui, en plus de sa vocation thermique, confère à ces dalles une qualité acoustique extrêmement performante.

Les charpentes métalliques de la toiture ont été isolées de la dalle de béton par des silent bloc de manière à éviter la transmission des bruits de choc du 2ième étage vers le premier.

TOITURE

Bâtiment « Four »

Les charpentes de toiture, en acier normalisé européen, ont été assemblées sur place par soudure.

Elles ont été traitées anti-rouille et laquées en gris (Ral 7022).

Dans les cas d’habitations collectives (uniquement les bâtiments « Four »), suivant les normes de protection d’incendie en vigueur, les poutrelles métalliques apparentes ont été enduites d’une peinture intumescente qui augmente leur résistance au feu. Un certificat atteste de la bonne application de ce produit. Ces poutrelles sont ensuite laquées en gris (Ral 7022).

Les poutrelles métalliques non-apparentes sont gainées de plaques de plâtre et enduites de manière à répondre aux exigences en matière de normes incendies. Dans les lofts du deuxième étage du bâtiment « Four », l’isolation thermique des panneaux sandwich a été doublée par une épaisseur de 14 cm de laine de verre recouverte par des plaques de plâtres enduites.

 

Bâtiment « Séchoir »

Ces mesures de prévention incendie relatives à l’habitat collectif des bâtiments bas ne s’appliquant pas au bâtiment « séchoir » considéré comme un ensemble d’habitations individuelles, n’y ont donc pas été mises en œuvre. Cela étant, les acquéreurs qui souhaitent également recouvrir d’isolant et plafonnage les panneaux sandwich de leur toiture pour des raisons esthétiques, acoustiques ou énergétiques le peuvent facilement moyennant un devis.

La couverture des toitures est composée de bardages métalliques en panneaux sandwich ARVAL®.

La couleur extérieure du laquage est grise Ral et intérieure blanche Ral

Toutes les corniches et chéneaux sont en zinc ou membranes étanches en EPDM suivant les cas avec joints de dilatation dans les grandes longueurs et placés dans les règles de l’art. Il en va de même pour les descentes d’eau de pluie.

Finitions intérieures

 

RECOUVREMENTS SOLS-MURS-PLAFONDS

Les murs intérieurs des lofts sont plafonnés soigneusement en plâtre blanc dans les parties visibles non-techniques. Les lofts sont livrés tels quels sans aucune peinture ni préparation.

Dans les parties communes, les murs sont pour la plupart plafonnés et peints mais certaines parties d’origine sont restées brutes, brique ou béton.

Le plafond des lofts du premier étage du bâtiment « Four » est en béton apparent dans l’ esprit « loft ». Sur demande de certains acquéreurs, un plafonnage peut être réalisé sur devis.

Il en va de même dans les lofts « Séchoir » en ce qui concerne la toiture intérieure.

Tous les sols sont recouverts de pierre bleue belge de Soignies, adoucie au grain 220, collée sur chape, non traitée pour en garder sa clarté. Un traitement peut être réalisé par l’acquéreur en vue d’en assombrir la couleur ou de l’uniformiser. Les plinthes sont également en lamelles de pierre bleue collées sur les murs. Cette pierre est un excellent conducteur thermique pour le chauffage par le sol.

Le revêtement de sol des garages privés est en casson de pierre bleue, à gros joints.

Le recouvrement des terrasses extérieures du rez de chaussée est de même facture.

Les tablettes de fenêtre sont en pierre bleue belge épaisseur de 3 cm

MENUISERIE

Toutes les portes et fenêtres extérieures sont en Sipo avec à certains endroits, les aérateurs nécessaires à un bon renouvellement de l’air. Elles sont toutes équipées de double vitrage Optima U1.1 (4-15-4)

Les structures des portes de garage sont en métal Hormann .

Les portes d’entrée de chaque appartement sont en bois et présentent, conformément aux prescriptions du service incendie de Dinant une résistance au feu RF30.

Les portes intérieures sont des portes tubulaires à peindre.

Installations techniques

 

CUISINES

Un budget forfaitaire de 6.500 € est compris dans le prix du loft, pour l’installation de votre cuisine. Vous pourrez en choisir la composition chez notre fournisseur, qui vous proposera des prix raisonnables grâce au volume de toutes les fournitures. Il est évident que vous pourrez adapter votre commande à vos souhaits, mais les suppléments sont à charge de l’acquéreur.

INSTALLATIONS SANITAIRES

Les salles de bains sont installées avec du matériel de qualité et esthétiquement recherché (baignoires acrylique ou Aquamass). Il en va de même pour les toilettes.

La décoration des murs est laissée à votre appréciation, les parois étant simplement plafonnées.

Un raccordement eau chaude et froide ainsi qu’une évacuation de 40 mm est placé dans chaque mezzanine, ce qui permet éventuellement l’installation aisée de salle de bains et convecteurs à l’étage.

INSTALLATION DE CHAUFFAGE

Notre philosophie, respectueuse de l’environnement, suivie tout au long de l’édification de ce projet, nous a inévitablement orientés vers le choix d’une production de chauffage et d’eau chaude qui aille dans ce sens.

Chaque loft est donc équipé d’une pompe à chaleur individuelle type air-eau. C’est donc dans l’air ambiant extérieur, grâce à un cycle thermodynamique que nous puisons les calories nécessaires au chauffage des bâtiments. Plus de mazout ni de gaz !

Ce système présente un taux de rendement avoisinant les 350%. Un kWh d’électricité consommé pour faire fonctionner un tel système produit l’équivalent de 3,5 kWh sous forme de calories thermiques.

Pour optimiser ce taux de rendement, cette technologie nécessite une diffusion de la chaleur par le sol (température de l’eau dans le circuit de chauffage moins élevée que dans des radiateurs traditionnels). Tout percement dans le sol est donc à proscrire!

ELECTRICITE-EAU-TELEPHONIE-INTERNET

Pour les bâtiments « Séchoir », «Four » et « Observatoire », les arrivées de tous les impétrants sont concentrées dans un local technique dont l’accès sera règlementé par la copropriété. Chaque propriétaire aura donc un compteur d’eau et d’électricité qui lui sera propre. Tout est également prévu pour faciliter un raccordement éventuel au câble télévision ainsi qu’au téléphone.

Pour les 4 maisons les compteurs d’eau et électricité sont également individuels et concentrés dans une loge prévue à cet effet.

Chaque unité, loft ou maison sera vendu avec une réception électrique délivrée par un organisme de contrôle agréé attestant de la conformité des installations

Aménagements extérieurs

 

ACCES AUX DIFFERENTS BÂTIMENTS

L’accès aux bâtiments «Four » se fait par l’ouverture centrale devant la cheminée. Sous la passerelle, au rez-de-chaussée, une entrée à gauche permet d’accéder aux 3 lofts 1, 3 et 4.

Une entrée à droite permet d’accéder aux lofts 5, 6 et 7, à la cage d’escalier et à l’ascenseur qui desservent les 2 étages pour les 2 bâtiments « Four », au garage commun, au local poubelles, et aux différentes cavettes privées. Dans le sas de cette même entrée, dont l’accès est libre, on trouve toutes les boites aux lettres des 32 logements ( la Poste ne distribue qu’à un seul endroit ) et l’ensemble des sonnettes avec VIDEOF ? parlophone pour ces 2 bâtiments.

Pour accéder aux 2 étages, il est possible d’emprunter la passerelle, qui mène à la plate-forme du 1er étage, avec à nouveau une entrée à gauche pour les lofts 11, 12, 13 et 14, et une entrée à droite vers les lofts 15, 16, 17 et 18 mais aussi à la cage d’escalier et à l’ascenseur.

Pour accéder au 2ème étage, un escalier extérieur mène à la plate-forme du 2ème étage, avec à nouveau une entrée à gauche pour les lofts 21, 22, 23 et 24 et une entrée à droite pour les lofts 25, 26, 27 et 28 mais aussi à nouveau vers la cage d’escalier et l’ascenseur.

Tous les lofts de ces 2 bâtiments sont donc accessibles à toute personne moins valide, aux voitures d’enfants…

L’ascenseur est de grande dimension ( cabine intérieure de 210cm x 110cm.) et de forte capacité (13 personnes, 1000 kgs).

Les 3 autres lofts ou maisons sont accessibles directement depuis l’extérieur.

AMENAGEMENT EXTERIEUR

Un certain nombre de lofts ou de maisons sont pourvus d’un jardin appartenant à la copropriété, mais à usage privatif. L’entretien de ces jardins est à charge de la copropriété afin de rencontrer la demande des différents acquéreurs et leur fréquence d’occupation de leur bien.

Il en va de même pour les voiries et clôtures. Si la copropriété le décide, il est possible d’installer une barrière qui privatise complètement le site, mais cela change l’organisation de la distribution du courrier qui ne peut plus être alors remis que dans une grande boite aux lettres extérieures. Pour le ramassage des poubelles, cela change aussi l’organisation.

L’éclairage public ainsi que l’éclairage extérieur des bâtiments est à charge de la copropriété.

Une signalisation adéquate indique le nom des ayants droit, des différents parkings, ainsi que le fléchage pour accéder aux différents bâtiments et aux unités d’habitation.

PARKINGS GARAGES

Toutes les places de parking sont destinées à des acquéreurs qui en obtiennent le droit d’usage par un accord avec la copropriété. Seuls 5 emplacements extérieurs sont accessibles exclusivement à des visiteurs ou fournisseurs pour une courte durée de quelques heures.

Ces emplacements de 3 types (dans le garage commun pour 12 voitures, dans les car-ports, sur des emplacements extérieurs) sont vendus aux seuls acquéreurs des lofts ou maisons. Par contre, les lofts « Séchoir » ont tous leur propre garage pour une voiture mais aussi un emplacement devant leur propre porte de garage.

Performances énérgétiques

 

PEB

Nous avons particulièrement soigné l’isolation des lofts et les autres facteurs influençant favorablement leur comportement énergétique. Un certificateur agréé a établi le PEB de chaque loft, et ils sont particulièrement qualitatifs. Ce certificat sera également remis lors de l’acte d’achat.